Journée d’études : Y a-t-il une coréanité ? – Influences, réceptions et inventions de l’art coréen

LISTE DES MEMBRES DU COMITE D’ORGANISATION ET DU COMITE SCIENTIFIQUE :
Membres du comité d’organisation : Okyang Chae-Duporge et Maël Bellec
Membres du comité scientifique : Francis Macouin et Marc Orange

PARTENAIRES/CO ORGANISATEURS :
RESCOR (Réseau des études sur la Corée -INALCO-EHESS-UPD)
Musée Cernuschi 

RÉSUMÉ DU PROJET :
D’abord sous l’influence de l’art chinois, ensuite sous celle de l’art occidental, l’identité de l’art coréen est loin d’être facilement reconnaissable et reconnue par tous.  Faute d’attention et de manifestations en nombre suffisant, il est souvent considéré comme une manifestation provinciale de l’art chinois. Cette deuxième journée d’études du Département d’études coréennes a pour ambition de discuter, en s’appuyant sur des recherches comparatives, la coréanité de l’art coréen à travers toutes les périodes de l’histoire. Quelle a été la réception de l’art étranger par les Coréens, quelle en a été leur interprétation et finalement quelles ont été leurs inventions ?

Cette journée d’étude scientifique a également des visées pédagogiques. Les articles seront sélectionnés et publiés sous forme de livre qui sera utilisé en guise de manuel de l’histoire de l’art coréen. Le fait que la section coréenne de l’INALCO soit devenue en 2016 le Département des études coréennes témoigne d’un véritable engouement pour la culture de ce pays, l’art en étant une partie essentielle. Ce projet répondra au réel besoin d’un outil pédagogique pour les presque deux cents étudiants qui suivent le cours de l’art durant deux semestres, ainsi que pour ceux des autres établissements.

Source : Carnet de l’équipe ASIEs.

Programme


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *