Exposition : Lee Bae Plus de lumière

Lee Bae

Plus de lumière

Fondation Maeght

Jusqu’au 17 juin 2018

 

Au printemps, du 24 mars au 17 juin, l’artiste coréen Lee Bae investira les espaces de la Fondation Maeght pour y présenter ses peintures, ses sculptures et ses installations spécialement conçues à cette occasion.

Sous le commissariat du critique d’art Henri-François Debailleux, cette exposition met en lumière une œuvre construite autour de mélanges très subtils hérités d’un art abstrait occidental comme de l’arte povera, avec les codes et les pratiques artistiques traditionnels de la culture coréenne. Ainsi chez Lee Bae, l’idée de nature est présente à la fois grâce au feu, au charbon de bois mais également grâce à la symbolique et à l’immatériel du noir. L’artiste aime rappeler que les bois brûlés, le charbon dont il se sert, naissent de la main de l’homme et de sa capacité à transformer cette matière naturelle.

Les formes noires, les matériaux, les fonds blancs, la lumière et l’ombre, la densité et la transparence sont un vocabulaire que l’artiste utilise depuis le début de sa carrière pour révéler un environnement et un paysage intérieur où les formes, l’espace et les éléments sont l’expression philosophique, poétique d’une relation au monde. Entre formes et matériaux, temporalité et surgissement du geste, d’une attitude entre corps et nature, tout dans l’œuvre de Lee Bae est l’expression de la vitalité, de la force et de l’énergie.

Né en 1956 à Chung-Do en Corée de Sud, Lee Bae, qui vit et travaille aujourd’hui à Paris, est l’un des plus grands artistes coréens de notre époque. De réputation internationale, son œuvre est présentée en Corée (Musée d’Art moderne de Séoul, Musée de Daegu, Busan), en Chine, aux Etats-Unis ou en Europe. Il a notamment exposé à titre personnel en France au Musée Guimet à Paris (2011 et 2015), au Musée d’Art moderne et contemporain de Saint-Etienne (2011), à la Fondation Fernet-Branca à Saint-Louis (2014), au Domaine de Kerguéhennec à Bignan (2016) et au Château de Chaumont-sur-Loire (2016). On peut voir également son œuvre, à travers le monde, dans différentes galeries comme la Galerie Hyundai (Séoul, Corée du Sud), la Galerie Johyun (Busan, Corée du Sud), Holly Hunt, White Box Gallery (New-York), et en France à la Galerie RX et la galerie Perrotin.

Fondation Maeght

623, chemin des Gardettes
06570 Saint-Paul-de-Vence, France

***

 

Rencontre dédicace avec Lee Bae et Henri-François Debailleux
à l’occasion de la publication du catalogue de l’exposition « Plus de lumière »

Samedi 14 avril 2018 à 15h à la Fondation Maeght

 

Catalogue de 144 pages comprenant 16 pages de photos in situ, avec des textes d’Olivier Kaeppelin, ancien directeur de la Fondation Maeght, Henri-François Debailleux, critique d’art et commissaire de l’exposition, et Sim Eunlog, critique d’art. Ouvrage en vente à la librairie de la Fondation Maeght.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *