Compte rendu de l’atelier « Korean Archaeology and Cultural Heritage »

L’atelier « Korean Archaeology and Cultural Heritage » organisé par Ariane Perrin (UMR 8173) le 17 mars 2017 dans le cadre du séminaire pluridisciplinaire du Centre de Recherches sur la Corée (CRC-UMR 8173) souhaitait faire se rencontrer plusieurs chercheurs travaillant sur une problématique commune pour faire le point sur les différents discours patrimoniaux passés et actuels liés à la préservation et à la valorisation du patrimoine culturel coréen.

L’atelier a débuté par deux interventions portant plus spécifiquement sur l’archéologie. Luis Botella (université de Malaga) a analysé la manière dont la première génération d’archéologues coréens s’est formée et constituée en un corps professionnel dans la période postcoloniale dans « Achieving Professional Credentials: South Korean Archaeology and University Degrees (1945-1979) ». Sa présentation s’est concentrée sur le département d’anthropologie et d’archéologie de l’université nationale de Séoul (1961-1979), le premier en son genre en Corée du Sud, et les différents réseaux académiques.

Lire la suite sur le blog du Réseau des études sur la Corée.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.