Exposition : Lee Ungno, l’homme des foules

Vieil homme et oiseau, 1954, encre et couleurs sur papier, 13 x 15,5 cm © Musée Cernuschi / Roger-Viollet / ADAGP 2017.

 

Exposition : Lee Ungno, l’homme des foules

9 juin – 19 novembre 2017

Musée Cernuschi

7, avenue Vélasquez – 75008 Paris

Lee Ungno (1904-1989) est l’un des peintres asiatiques les plus importants du XXe siècle, à la croisée des chemins entre l’Extrême-Orient et l’Europe, le passé et le présent.

Son abandon, dans les années 1950, d’un art traditionnel pour des formes modernes et abstraites joue ainsi un rôle pionnier dans la fondation d’un art coréen contemporain. Son intégration ultérieure dans l’avant-garde parisienne aux côtés de Hartung, de Soulages ou de Zao Wou-ki, s’accompagne d’un enseignement de la peinture à l’encre qui inspira toute une génération d’artistes.

L’exploration des relations entre calligraphie et abstraction dans les années 1970 donne naissance à un thème emblématique de son œuvre : les Foules qui constituent le symbole de la démocratie naissante en Corée du Sud.

Le musée Cernuschi a accueilli depuis 1971 l’académie de peinture orientale fondée par Lee Ungno et possède dans ses collections plus d’une centaine d’œuvres réalisées entre 1954 et 1989, et dont une sélection présentée dans l’exposition invite le visiteur à découvrir une œuvre foisonnante et à l’énergie communicative.

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Composition, 1974, encre et couleurs sur papier, 125,8 x 79,2 cm © Stéphane Piera / Musée Cernuschi / Roger-Viollet / ADAGP 2017.

 

Singes, 1977, encre et couleurs sur papier, 130 x 66,6 cm © Musée Cernuschi / Roger-Viollet / ADAGP 2017.

 

Portrait de l’artiste Lee Ungno, années 1970, collection particulière © ADAGP 2017.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.