Master NET Parcours « Théories, création, usages des patrimoines numériques », Paris 8

 

Master NET Parcours « Théories, création, usages des patrimoines numériques »

Formation labellisée dans le cadre des Initiatives d’excellence en formation innovante

(Idefi CreaTIC, université Paris 8)

 

Alors que la numérisation du patrimoine induit de nouveaux modes d’accès à la culture et de nouvelles pratiques professionnelles, les institutions patrimoniales (musées, bibliothèques, archives, sites patrimoniaux) et les agences de services qui se sont développées dans le domaine de la culture et du patrimoine ont besoin de médiateurs culturels disposant d’une double compétence : des savoirs fondamentaux en sciences humaines et sociales (médiation culturelle, muséologies numériques, histoire du patrimoine ) et une solide formation appliquée aux technologies de l’information et de la communication.

 

Le parcours « Théories, création, usages des patrimoines numériques » qui implique un nombre élevé d’apprentissages très spécifiques, vise à déboucher au mieux sur les professions dans le champ de la gestion du patrimoine. Ce parcours donne aux étudiants les repères leur permettant de maîtriser un environnement numérique, de mettre en œuvre de nouvelles formes d’analyse et d’expression au carrefour de nombreuses technologies mais aussi d’explorer les nouvelles médiations qui se mettent en place dans la production de savoirs ou le domaine des loisirs. Il les prépare à savoir formuler les questions qui se poseront dans des situations de médiation concrètes, à conduire des projets ou à assumer des directions de services, à être en mesure de formuler un cahier des charges. Il forme des étudiants de haut niveau capables d’être opérationnels immédiatement. Un enseignement approfondi en langues leur permet de s’intégrer dans un environnement international. Durée de la formation : deux semestres. Diplôme ouvert en formation initiale et en formation continue.

 

 

Pour toute demande d’information : bernadette.dufrene@orange.fr

 

 

Source : INHA

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *