Article : Vie des chasseurs de baleine coréens gravée sur la pierre, 7000 ans avant notre ère, Sangmog Lee

Ulsan

 

Un article de Sangmog Lee, Directeur de l’Ulsan Petroglyph Museum, présente les gravures rupestres du site néolithique de Pangudae :

 

« Vie des chasseurs de baleine coréens gravée sur la pierre, 7000 ans avant notre ère »

Dossiers d’Archéologie n° 358, juillet/août 2013, pp. 78-81.

 

Description du numéro :

L’existence d’un art rupestre paléolithique n’est reconnue qu’au début du XXe siècle. Depuis, les raisons qui ont donné naissance à ces fresques couvrant les parois des grottes à des périodes reculées alimentent un vif débat dans la communauté des chercheurs. Aujourd’hui, la figure centrale de l’animal et son rôle au sein de récits dont la signification nous échappe en grande partie sont au coeur de la réflexion scientifique.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *