Ouvrage : Lee Ufan. Espaces non-agis

Okyang Chae-Duporge, Lee Ufan. Espaces non-agis, éditions Cercle d’Art, juin 2017.

Présentation de l’éditeur :

A partir de la notion-clé de non-agir, Okyang Chae-Duporge suit de très près, dans cet ouvrage, le cheminement et le développement artistique de Lee Ufan fondé sur une vision perspicace et originale, issue d’un questionnement fondamental sur l’être, l’homme et sa relation avec le monde. Fort d’une formation philosophique nourrie des philosophies orientale et occidentale, Lee Ufan est conscient de la fin du modernisme ainsi que des principales idées et questions agitant la scène artistique internationale de la fin des années soixante, sachant qu’il s’en écarte par la manière dont il les aborde et plus encore par les réponses qu’il y apporte.

Les cinq chapitres à la fois chronologiques et thématiques articulent les principales étapes de l’œuvre depuis le Mono-ha (école des Choses 1968-1971), une phase fondatrice et décisive pour l’artiste dont il fut à la fois le théoricien et un artiste majeur, en passant par une analyse de son évolution sculpturale et picturale, jusqu’aux dernières installations et la série picturale la plus récente. Qu’il s’agisse des toiles laissées non peintes hormis une ou deux grandes touches (Dialogue) ou des installations éphémères à partir d’une simple pierre mise en relation avec une plaque de fer (Relatum), l’auteur met en évidence la simplicité et la sobriété qui fondent cette œuvre particulièrement riche.

S’appuyant sur les propos de Lee Ufan et sur les réflexions des nombreux commentateurs de l’œuvre, l’auteur livre également des informations totalement inédites en France, notamment d’innombrables entretiens avec l’artiste dans sa langue maternelle. Prenant le soin de décrire avec précision de multitudes d’œuvres reproduites, elle explicite la pensée et les choix risqués de celui qui a toujours tenté de minimiser l’intervention de l’artiste en introduisant notamment le « non-agir », lié aux valeurs traditionnelles de la culture orientale mais aussi à la peinture moderniste et minimaliste.

Pour en savoir plus sur cet artiste, cliquez ici


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *