Portraits de femmes en Corée du Nord

© Mihaela Noroc, Les ombrelles sont prisées des femmes pour se protéger du soleil

© Mihaela Noroc, Les ombrelles sont prisées des femmes pour se protéger du soleil

Portraits de femmes en Corée du Nord

Par Charlotte Alfred, The HuffingtonPost  

 

La photographe Mihaela Noroc s’est donnée pour mission de rendre compte de la diversité de la beauté en photographiant des femmes dans chaque pays du monde. Le mois dernier, cette odyssée l’a conduite en Corée du Nord.

« Quand vous arrivez en Corée du Nord, vous entrez dans un monde différent », a écrit Noroc dans la description de sa série pour le WordPost. « Vous savez déjà que vous verrez d’énormes monuments, des statues et des célébrations communistes, mais vous ne savez presque rien sur les femmes nord-coréennes. »

 

© Mihaela Noroc, Une bibliothèque à Pyongyang

© Mihaela Noroc, Une bibliothèque à Pyongyang

 

Noroc, âgée de 30 ans, a quitté son emploi en Roumanie pour travailler sur le projet de photographies intitulé « L’Atlas de la beauté », qui lui a permis de se rendre dans une douzaine de pays, de l’Ethiopie à l’Iran.

« La beauté est partout, et elle n’est pas qu’une question de cosmétiques, d’argent, de race ou de classe sociale, mais plutôt d’être soi-même », écrit-elle.

Parce que les autorités surveillent de près les voyages autour de la Corée du Nord, Noroc a été accompagnée par des guides et seulement autorisée à visiter certains endroits. Malgré cela, elle a pu se rendre dans quatre villes différentes et photographier des femmes dans des usines, des universités, des parcs et des stations de métro. Elle a été surprise de constater que la plupart d’entre elles étaient heureuses de se faire photographier.

 

© Mihaela Noroc, Une employé d'un hôtel à Sinuiju

© Mihaela Noroc, Une employé d’un hôtel à Sinuiju

 

« Les nord-coréennes n’ont pas l’habitude de suivre les tendances du reste du monde, mais cela ne signifie pas qu’elles ne prennent pas soin de leur apparence », explique-t-elle. « Elles sont passionnées par les talons hauts et portent généralement des tenues classiques, agrémentées d’une broche sur la poitrine, qui représente les anciens dirigeants du pays. »

« Pendant les cérémonies ou pour les occasions spéciales, elles portent des tenues traditionnelles colorées, » ajoute Noroc. « Même la femme qui présente le journal télévisé porte ce genre de vêtements tous les soirs. »

Découvrez ci-dessous les portraits de femmes nord-coréennes pris par Noroc, accompagnés de leurs descriptions. Vous pouvez également suivre ses voyages sur sa page Facebook et son compte Instagram.

 

 © Mihaela Noroc, Les trains sont plus utilisés que les voitures pour voyager entre les villes.


© Mihaela Noroc, Les trains sont plus utilisés que les voitures pour voyager entre les villes


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *