Exposition : Bae Bien-U, d’une forêt l’autre, Domaine national de Chambord

bae

Bae Bien-U, d’une forêt l’autre

Manifestation organisée dans le cadre de l’Année France-Corée 2015-2016

Exposition du 27 septembre 2015 au 10 avril 2016
2ème étage du château

 

Le château de Chambord, joyau de la Renaissance et l’un des plus majestueux monuments français, accueille, dans le cadre de sa programmation culturelle, Bae Bien-U (né en 1950), l’un des plus grands photographes coréens d’aujourd’hui.

Il a semblé particulièrement opportun aux responsables du domaine national de Chambord d’inviter un artiste qui a passé sa vie à photographier la nature (rivages, forêts, montagnes) pour recueillir son regard singulier sur la forêt royale de Chambord, qui a servi de terrain de chasse aux différents rois de France pendant des siècles.

A travers les photographies de Bae Bien-U, le public français pourra découvrir la vision « étrangère » d’un grand photographe qui a l’art de saisir avec une puissante poésie les sites naturels. En outre, l’exposition croisera les photographies prises lors de ses résidences à Chambord et les images de la forêt de pins sacrés de Gyeong-ju (nécropole des anciens rois de Corée), de sorte que, dans le silence des photographies, les deux forêts feront dialoguer nos deux cultures.

Cette exposition, fruit de plusieurs séjours de Bae Bien-U à Chambord en 2014 et 2015, comprendra une cinquantaine de photographies réunies au second étage du château sur 600 m2.

Cette exposition fait écho à celle organisée au Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Etienne Métropole, qui débutera le 19 septembre 2015 et présentera une vingtaine d’œuvres du photographe (Bae Bien-U. Dans le paysage). Le musée désire élargir et approfondir sa vision de l’esthétique contemporaine coréenne, et sensibiliser le public à la découverte de la complexité et de la diversité de la pensée des grands artistes de notre époque.

Le commissaire de ces deux expositions est Yannick Mercoyrol, directeur de la programmation culturelle du domaine national de Chambord.

Le catalogue, bilingue français-anglais édité chez Somogy avec des textes de Robert Fleck et Yannick Mercoyrol, sera en vente à la boutique du château pendant la durée de l’exposition.

Des conférences, et master-classes avec des étudiants seront organisées en marge de l’exposition. Celle-ci voyagera ensuite à Paris, où elle sera accueillie pour un mois, à l’été 2016, à l’Orangerie du Sénat, ce qui permettra une plus grande visibilité auprès du public parisien et étranger.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *