Conférence : À la découverte de la Corée : l’aventure de Victor Collin de Plancy diplomate et érudit, 17 mars 2015

Victor Collin de Plancy, ministre de France à Séoul, et les ambassadeurs étrangers devant le Cercle diplomatique, fin XIXe siècle, photographie anonyme.

Victor Collin de Plancy, ministre de France à Séoul, et les ambassadeurs étrangers devant le Cercle diplomatique, fin XIXe siècle, photographie anonyme.

Cycle de conférences « D’autres regards sur le monde »

Le 17 mars 2015, de 18h30 à 20h30

Auditorium, entrée libre

Conférence de Laurent Quisefit (Bibliothèque universitaire des langues et civilisations) et Stéphanie Brouillet (Cité de la céramique – Sèvres et Limoges).

En partenariat avec la Cité de la céramique – Sèvres et Limoges, à l’occasion de l’exposition Corée Mania / Roman d’un voyageur (20 janvier – 20 juillet 2015).

 

Victor Collin de Plancy (1853–1924), premier ambassadeur de France en Corée, rejoint Séoul en 1888. Vivement intéressé par le pays, il collectionne livres, instruments de musique et curiosités diverses, dont il fait don à divers musées français. Il développe l’influence française dans le pays et inspire à l’un de ses adjoints, Maurice Courant, l’idée d’un panorama littéraire de la Corée qui demeure encore aujourd’hui une référence académique. Bibliophile et éminent batrachologue, Victor Collin sélectionne avec grand soin les documents qu’il recherche dans les campagnes et dans les librairies de Séoul. La rencontre de la taxinomie et de l’amour des livres, la connaissance du chinois, l’habileté du diplomate font de Victor Collin de Plancy un personnage-clef des années pionnières de la coréanologie française comme des relations franco-coréennes.

Source : Bulac


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *