Exposition : France et Corée du Nord, partenaires en archéologie

 

La vieille ville de Kaesong (Corée du Nord), en 2010. | Copyright JOHN PAVELKA/CC BY 2.0

La vieille ville de Kaesong (Corée du Nord), en 2010. | Copyright JOHN PAVELKA/CC BY 2.0

Une exposition à Pyongyang montre les fruits d’une première collaboration culturelle. Elle devrait être présentée également en France.

 

La Corée du Nord commence à s’entrouvrir dans un domaine inattendu : la protection du patrimoine. L’exposition sur les recherches archéologiques de la forteresse de Kaesong, ancienne capitale du royaume de Koryo (918-1392), qui s’est ouverte à Pyongyang, lundi 15 septembre, est une première : elle est le fruit d’une coopération scientifique entre l’Autorité nationale pour la protection de l’héritage culturel et l’Ecole française d’Extrême-Orient (EFEO).

C’est la première fois que des équipes d’archéologues coréens et français travaillent ensemble sur un projet commun. Dans le passé, les coopérations avec les pays européens consistaient essentiellement en des subventions de ces derniers à des projets menés par les Coréens.

 

Lire la suite de l’article de Philippe Pons du Monde ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *